Assurance Vie – Placement

Les contrats d'assurances vie peuvent aussi faire office de placements. Dans ce type de contrat, le preneur d'assurance est le propriétaire du contrat. S'il décède avant l’échéance du contrat ou s'il est toujours en vie à cette date, le capital sera versé. Le bénéficiaire indiqué dans le contrat percevra alors le capital prévu.

Voici quelques bonnes raisons d’investir via un contrat d’assurance vie.

 

Types de placements

Le type d’assurance dépend principalement du profil de l’investisseur : défensif, neutre ou agressif.
Défensif:
 La branche 21 offre une garantie sur le capital versé, ainsi que sur un taux d’intérêt minimum. En fonction de la conjoncture économique, le rendement peut être amélioré par l’attribution d’une participation bénéficiaire.
Défensif à agressif:
Le contrat d’assurance-vie couplé à des fonds d’investissement est dénommés produits de branche 23. Le versement est transformé en unités dans un fonds que choisit le preneur d’assurance. Il peut conserver pour lui les bénéfices tirés des réserves investies. L’assureur de son côté n’offre plus la moindre garantie ni sur le capital, ni sur le rendement. Le preneur d’assurance peut changer de fonds. C’est ce qu’on appelle le droit de switcher ou d’arbitrer.
Neutre:
Le preneur d’assurance peut aussi opter pour un investissement mixte,  une partie à taux fixe et l’autre partie dans un investissement couplé à des fonds. Le produit à taux fixe visera une garantie de capital et éventuellement un rendement minimum. La partie qui est investie dans des fonds d’investissement cherchera à décrocher un surplus de rendement.

Informations données par le Bureau Services Henriet situé à Gembloux, Namur !